Transformer son père en diamant synthétique ?



La fille voulait transformer les cendres de son papa en diamant. La mère du défunt voulait enterrer ses restes au cimetière de Wiesbaden. La justice allemande a tranché : la jeune femme, 19 ans, ne pourra pas porter son papa en pendentif. Plus question d'expédier les cendres en Suisse, où une entreprise ad hoc en aurait extrait le carbone résiduel pour le transformer en diamant synthétique. Rien ne prouve qu'être métamorphosé en bijou corresponde à la volonté du défunt, a statué la cour. Bien décidée à porter son papa en sautoir, la jeune femme a fait appel, indique le Berliner Morgenpost.

diamant_12064

Porter son papa en pendentif comme un boulet... ou comme mémoire, ou tout simplement un souvenir  ?Les souvenirs restent, les bons et les mauvais moments sont là bien rangés dans les casiers de notre cerveau ou tout simplement au plus profond de notre cœur. Papa tu es parti sans me dire au revoir une dernière fois, sans un regard pour moi... mais la vie ne t'en a pas laissé le temps tu es parti si vite, si jeune loin de moi que j'ai envie de te porter sur mon petit cœur tous les jours qui me restent à vivre. Tous ces jours loin de toi, mais des jours fait de bonheur, de joies et de peines, des jours tout à fait normaux. Des journées de labeurs, des journées de vacances et quelques minutes par jour , surtout le soir avant de m'endormir, je pense très fort à toi. A tous ces moments merveilleux que nous avons vécu à tous ces moments qui se sont enfuie à jamais mais bien présent dans mes pensées.
Dis papa d'où tu es, tu me vois, tu m'aimes toujours autant ?
Toi qui me faisait rire quand tu me portais sur tes épaules et qu'on riait comme des enfants et heureux de vivre et qu'on croyait être seul au monde. Que nous, que notre amour qui rythmait avec toujours. Je ne pensais pas si vite te pleurer et te chérir en même temps t'aimer différemment par la pensée.
Papa c'est pourquoi je voudrais te portais sur mon cœur comme un diamant, un diamant est éternel et ne jamais te quitter, te toucher et t'embrasser un peu comme avant, voila pourquoi j'aimerai que tu sois un bijou. Mais aussi pour mamie, ta maman qui ne se remet pas de ton départ si vite pour l'au delà, pour ta famille, un lieu plus traditionnel, un endroit ou se recueillir, penser à toi, t'aimer comme autrefois.
Où l'on viendrait te raconter notre quotidien.
Je ne sais plus ou est la raison. J'ai mal très mal de ton départ.