gawlvbq2

Il avait le nez collé à la vitrine sa tête dodelinait de droite à gauche et son regard suivait inlassablement le petit train.

Un circuit ferroviaire avait été installé dans la vitrine. Rien ne manquait la gare, le chef de gare, les voyageurs et même les arbres et ce train qui tournait, qui tournait sans fin, captivant le regard du petit garçon.

Sa maman commençait à s'impatienter, allez Simon on y va papa nous attend, on reviendra demain.

Mais Simon ne voulait pas partir, ne voulait pas lâcher du regard ce train qui passait et sifflait chaque fois qu'il approchait de la gare. Simon devant la vitrine rêvait de voyage ou tout simplement de posséder ce joli circuit.

Il se disait que demain, il reviendrait avec papa. Papa serait comme lui il regarderait et il pourrait discuter des aventures du chef de gare, de la destination des voyageurs lui comprendrait le jeu.

Allez Simon j'y vais, je te laisse là tout seul dans la nuit.

Maman attend encore un peu, je veux savoir ou va ce joli train et tous ces voyageurs qui semblent figés là.

Et déjà les lumières s'éteignent, le magasin va fermer et Simon presse la main de sa maman en disant maman "on reviendra demain", et maman répondit "bien sur Simon" et ils s'en allèrent gaiement à la maison.

train_jouet