Les Contes de Monique

16 décembre 2009

Istres neige

12534rvb

Les enfants sont tout excités, le Père Noël sera bientôt là. Déjà ses employés prennent les commandes, les photos d'ici de là à travers la ville.
Les rues sont illuminées et brillent de mille feux. Les sapins sont majestueux et trônent au beau milieu des salons. La crèche a la part belle, la meilleure place sur le buffet.
Les manifestations qui préparent Noël sont une grande joie pour les enfants. A Istres, nous aurons Istres neige à partir de samedi et jusqu'au 2 janvier.
Les enfants pourront pratiquer le ski, la luge.
Même une patinoire sera installée sur la place et ils pourront pratiquer un sport de glisse pour leur plus grand plaisir.
Quelques baraques de gourmandises seront là pour réjouir le palet des grands et des petits. Quelques vins chauds seront servis par les cafetiers avec du pain d'épice, la montagne vient à nous.
Les enfants défavorisés croiront un moment qu'ils sont comme les autres, puisque quelques billets gratuits sont prévus pour eux.
Ils auront droit à un noël un peu magique. La fontaine aux jouets aura lieu le 23 décembre, merci de penser à eux et de porter vos jouets en bon état aux Lions Club.
Noël période de joie, de bonheur, faut que tous les enfants puissent rêver.

gawlvbq2


fetes_noel_008

Posté par Monique CISELLO à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


10 décembre 2009

Un bon présage à la fête des Bergers

DSCN0711

Dimanche j'ai vécu un vrai conte de Noël, un récit de Provence, une histoire de ma belle Crau.
Lors de la fête des bergers et pendant le défilé. En arrivant sous le pont près d'une Chapelle, une brebis est tombée, nous pensions qu'elle était fatiguée. Lors du triage, elle avait échappée à l'œil averti du pastre. C'est que la Dame voulait faire le défilé... c'est un honneur d'être dans le cortège et de se faire applaudir.
La voiture balais a donc ramassé la brebis et un berger pour l'apaiser.
Puis nous avons continué tranquillement notre cortège sous les chants provençaux et les applaudissements des badauds.
C'est que la fête des Bergers à Istres est une grande fête traditionnelle de la vie de nos bergers en Crau. Elle ouvre également les festivités de fin d'année. Tout d'abord les lumières et illuminations de la ville, ensuite le chemin des crèches dans le vieil Istres, Istres neige sur les allées et la patinoire sur la placette.
Toute l'effervescence de Noël commence avec cette coutumes.
Et puis pendant le défilé, nous avons appris que notre brebis fatiguée venait d'agneler, quel beau présage pour ce Noël 2009.
Nous avons fini dans la joie et l'allégresse et au pot de l'amitié les commentaires allaient bon train.
Quelle belle fête nous avons eu là, cette maman nous a tous attendris.
Quel merveilleux présage de bonheur pour ce Noël provençal qui s'annonce.

DSCN0719

DSCN0737

DSCN0742

Posté par Monique CISELLO à 21:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

20 juin 2009

Le passage

Transformer son père en diamant synthétique ?



La fille voulait transformer les cendres de son papa en diamant. La mère du défunt voulait enterrer ses restes au cimetière de Wiesbaden. La justice allemande a tranché : la jeune femme, 19 ans, ne pourra pas porter son papa en pendentif. Plus question d'expédier les cendres en Suisse, où une entreprise ad hoc en aurait extrait le carbone résiduel pour le transformer en diamant synthétique. Rien ne prouve qu'être métamorphosé en bijou corresponde à la volonté du défunt, a statué la cour. Bien décidée à porter son papa en sautoir, la jeune femme a fait appel, indique le Berliner Morgenpost.

diamant_12064

Porter son papa en pendentif comme un boulet... ou comme mémoire, ou tout simplement un souvenir  ?Les souvenirs restent, les bons et les mauvais moments sont là bien rangés dans les casiers de notre cerveau ou tout simplement au plus profond de notre cœur. Papa tu es parti sans me dire au revoir une dernière fois, sans un regard pour moi... mais la vie ne t'en a pas laissé le temps tu es parti si vite, si jeune loin de moi que j'ai envie de te porter sur mon petit cœur tous les jours qui me restent à vivre. Tous ces jours loin de toi, mais des jours fait de bonheur, de joies et de peines, des jours tout à fait normaux. Des journées de labeurs, des journées de vacances et quelques minutes par jour , surtout le soir avant de m'endormir, je pense très fort à toi. A tous ces moments merveilleux que nous avons vécu à tous ces moments qui se sont enfuie à jamais mais bien présent dans mes pensées.
Dis papa d'où tu es, tu me vois, tu m'aimes toujours autant ?
Toi qui me faisait rire quand tu me portais sur tes épaules et qu'on riait comme des enfants et heureux de vivre et qu'on croyait être seul au monde. Que nous, que notre amour qui rythmait avec toujours. Je ne pensais pas si vite te pleurer et te chérir en même temps t'aimer différemment par la pensée.
Papa c'est pourquoi je voudrais te portais sur mon cœur comme un diamant, un diamant est éternel et ne jamais te quitter, te toucher et t'embrasser un peu comme avant, voila pourquoi j'aimerai que tu sois un bijou. Mais aussi pour mamie, ta maman qui ne se remet pas de ton départ si vite pour l'au delà, pour ta famille, un lieu plus traditionnel, un endroit ou se recueillir, penser à toi, t'aimer comme autrefois.
Où l'on viendrait te raconter notre quotidien.
Je ne sais plus ou est la raison. J'ai mal très mal de ton départ.


Posté par Monique CISELLO à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 décembre 2008

lorsque l'enfant paraît

16LaViergedeLoretoRaphalXVIB

Lorsque l'enfant paraît, le cercle de famille

Applaudit à grands cris; son doux regard qui brille
Fait briller tous les yeux,
Et les plus tristes fronts, les plus souillés peut-être,
Se dérident soudain à voir l'enfant paraître,
Innocent et joyeux.

Car vos beaux yeux sont pleins de douceurs infinies,
Car vos petites mains, joyeuses et bénies,
N'ont point mal fait encor ;
Jamais vos jeunes pas n'ont touché notre fange,
Tête sacrée! enfant aux cheveux blonds! bel ange
A l'auréole d'or!

Vous êtes parmi nous la colombe de l'arche.
Vos pieds tendres et purs n'ont point l'âge où l'on marche;
Vos ailes sont d'azur.
Sans le comprendre encor vous regardez le monde.
Double virginité! corps où rien n'est immonde,
Ame où rien n'est impur!

Victor HUGO

35


Posté par Monique CISELLO à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

23 décembre 2008

Le marché de Strasbourg

IMG_0194


Mes yeux de petite fille, qui j'espère je suis restée, se sont émerveillés du marché de Noël de Strasbourg. Quel enchantement, quelle magie, quelle beauté tout ce déferlement de lumière dans chaque coin, places et rues de la ville.

L'imagination des commerçants, des particuliers, du personnel de la ville nous ont fait rêver pendant deux après midi.
Le sapin place Kleber à l'Aubette s'élance majestuseusement vers le ciel et scintille de mille feux. Je suis restée un moment à l'admirer ce bel arbre, le roi de nos forêts.
Place de la Broglie, nous avons suivi tous les chalets plus beaux les uns que les autres. Nous avions envie de tout acheter, de tout gouter.
Le vin chaud aidant nous étions joyeux et en effervescence devant toutes ces belles choses. Des jouets en bois comme dans le temps, des petites maisons en colombage tout en céramique éclairées par des bougies de toutes couleurs, du linge de maison brodé, des dentelles, des chapeaux, des décorations de toutes sortes pour noël, de jolies poteries, etc... etc...
Nos yeux s'émerveillaient à chaque moment davantage.
Nous avons continué notre visite des différents marché de Noël. Nous sommes restés en admiration devant la cathédrale, un seul petit reproche là, elle n'était pas éclairée, dommage car c'est une pure merveille.
Nous avons "souper" dans une taverne fort sympathique dans la rue des hallebardes et nous sommes régalés d'une excellente choucroute et le lendemain nous avons soupé "à la Brasserie de l'Ancienne Douane".
Je connaissais Strasbourg l'été mais là en ce mois de décembre Strasbourg m'a conquise. Je fais le projet avec H l'année prochaine d'y passer quelques jours avant les fêtes pour regarder à volonté et prendre tout notre temps ce marché de Noël unique au monde.
Je suis redevenue une petite fille impatiente de la soirée de Noël ou mon soulier sera bien garni de joujoux et de cadeaux que je vois en rêve.

IMG_0164

IMG_0155

IMG_0188

Posté par Monique CISELLO à 07:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


22 décembre 2008

Le départ pour Auzelles

Image

Auzelles de mon enfance

Noël à Auzelles le départ

Les cadeaux, les bagages sont dans le coffre de l'automobile et nous voilà comme des enfants tout excités du proche départ.
Demain, le plus tôt possible, après le petit déjeuner nous prendrons la route qui nous mènera à Auzelles.
Nous partirons le cœur en fête et tout joyeux de nous rendre chez nous et de passer Noël en famille.
Nîmes, Alès, Aubenas et là déjà la moitié du chemin et le Massif Central sera là et nous parcourons l'autre moitié, comme d'habitude, en nous extasiant des paysages magnifiques des forêts, des villes et villages défileront sous nos yeux. Les sapins auront peut être pris les vêtements d'hiver, un joli manteau blanc que les rend encore plus majestueux. Nous chercherons une petite Auberge pour déjeuner, ce sera sûrement à Lanarce "Aux Sapins", c'est souvent là que nous nous arrêtons en montant en Auvergne.
Le Puy arrive mais nous n'irons pas jusque là, nous prendrons une petite route de campagne. Nous traverserons de typiques petits villages. Et tout doucement nous avancerons vers la Chaise Dieu, Ambert... et puis le cœur battant la chamade nous emprunterons notre route favorite qui nous conduira à Auzelles, la route de Gaspard des montagnes, la route du père Gachon et comme à chaque fois mes souvenirs d'enfance ressurgiront à chaque détour du chemin. Voilà Auzelles est là, on vient de passer ses bois tant aimés et déjà au loin on aperçoit le clocher de son église qui m'appelle comme chaque fois que je reviens au pays.
Et voici, nous sommes sur la place d'Auzelles plus que quelques mètres et nous serons à la maison.
Peut-être un Noël blanc mais se sera un Noël familial dans la pure tradition auvergnate et provençale.


Image

                                    

:h0153::f0103:  :h024:  :g050:  :h0103:Image

Posté par Monique CISELLO à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

le train dans la vitrine

gawlvbq2

Il avait le nez collé à la vitrine sa tête dodelinait de droite à gauche et son regard suivait inlassablement le petit train.

Un circuit ferroviaire avait été installé dans la vitrine. Rien ne manquait la gare, le chef de gare, les voyageurs et même les arbres et ce train qui tournait, qui tournait sans fin, captivant le regard du petit garçon.

Sa maman commençait à s'impatienter, allez Simon on y va papa nous attend, on reviendra demain.

Mais Simon ne voulait pas partir, ne voulait pas lâcher du regard ce train qui passait et sifflait chaque fois qu'il approchait de la gare. Simon devant la vitrine rêvait de voyage ou tout simplement de posséder ce joli circuit.

Il se disait que demain, il reviendrait avec papa. Papa serait comme lui il regarderait et il pourrait discuter des aventures du chef de gare, de la destination des voyageurs lui comprendrait le jeu.

Allez Simon j'y vais, je te laisse là tout seul dans la nuit.

Maman attend encore un peu, je veux savoir ou va ce joli train et tous ces voyageurs qui semblent figés là.

Et déjà les lumières s'éteignent, le magasin va fermer et Simon presse la main de sa maman en disant maman "on reviendra demain", et maman répondit "bien sur Simon" et ils s'en allèrent gaiement à la maison.

train_jouet

Posté par Monique CISELLO à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

21 décembre 2008

Istres en montagne

bonbons_hd


La neige est là sur le cours, même une station de sport d'hiver a ouvert ses portes... et pourtant il tombe des cordes mais on est à Istres et la magie de Noël nous permet d'être en altitude en pleine Crau.
Plusieurs installations de sports d'hiver ont été installées en centre ville pour le plus grand bonheur des enfants.
A la nuit c'est féérique, cette piste synthétique sous les lumières et les décorations de fin d'année. Cela laisse rêveur les grands  ? et admiratifs les petits. Le père Noël déambule dans les rues distribue des bonbons et prends les lettres des enfants qui passent commande pour les cadeaux et les jouets.
Les petits chalets sont dressés le long de la piste et l'on trouve toutes sortes de gâteries et de jolies choses.
Des manèges aux quatre coins des rues et les enfants radieux tournent sans arrêt sur des airs de Noël et des chansons provençales.
Cette année Noël est un peu magique à Istres mais sûrement pas dans la tradition provençale.
Je regrette les noël d'antan ou chacun faisait sa crèche et ou tout le monde pouvait venir la voir sur le pas de la porte. Même le chemin des crèches dans le vieil Istres n'a plus le même aspect. nous continuerons la tradition et dimanche prochain nous ferons le chemin des crèches qui mène de la Chapelle St Sulpice à L'Eglise Notre Dame de Beauvoir en passant par les ruelles de notre centre ancien et en regrettant le bon vieux temps de nos Noël Provençaux.
Faut bien essayer de garder et de transmettre à nos enfants et petits enfants nos traditions et coutumes.

_cid_018a01c843f9_b08eb7c0_0a01a8c0_cisello22fd76a

Posté par Monique CISELLO à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

La petite fille rêveuse

front_34_image_articleElement_13


La petite fille est toute rêveuse devant la crèche, elle attend avec impatience l'arrivée du petit Jésus. Mais devant le sapin décoré de boules et de guirlandes multicolores elle a posé à ses pieds ses bottes en caoutchouc pour que le père Noêl y dépose une multitude de cadeaux.

En cette année de crise financière, le père Noël sera-t-il aussi généreux que les années précédentes ?
Mais la petite fille ne se pose pas toutes ces questions, elle attend Noël avec impatience et pleine d'espoir. La fête sera comme les autres années, il y aura mamie, papy, l'oncle Gaston, la tante Lucie, il y aura aussi la mémé de maman qui dira comme d'habitude, moi de mon temps nous avions qu'une orange à Noël et quelques papillotes.
Cette année encore la table sera bien garnie de victuailles, de friandises et des 13 desserts.
Mais voilà, elle ne sait pas que pour fêter Noël dignement, papa et maman cette année se priveront de beaucoup d'autres choses, mais leur petite fille aura eu le Noël qu'elle voit en rêve depuis quelques jours.
La petite fille est contente, elle ne doute pas que papa Noël s'active avec ses rennes et son traineau pour pouvoir servir rapidement tous les petits enfants sages.
Noël cette année sera encore magique...

pere_noel

Posté par Monique CISELLO à 07:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

20 décembre 2008

La frénésie de décembre

12534rvb

Comme toutes les fins d'années qui se profile à l'horizon un peu de cafard nous envahit le temps défile trop vite. En cette période festive il me semble que le temps s'accélère et qu'il m'échappe entre mes mains.

Mais voilà décembre est aussi à la fête, toutes ses illuminations dans les rues, toutes ses vitrines qui se sont fait une beauté pour nous, le sourire radieux des enfants qui attendent avec impatience ce père Noël.

Pas mal d'animations sont organisées dans nos villes et nos villages. Cette période qui précède les fêtes de fin d'année sont des moments bien souvent inoubliables.

Je me rappelle enfant, j'adorai allez aux Dames de France à Marseille, les vitrines étaient envoûtantes pour l'enfant que j'étais. Le rayon des jouets m'attirait tout particulièrement que ce soit les trains électriques qui tournaient sans cessent ou les poupons en celluloid qui pleuraient.

Que j'aimais en ce temps là, allez à Marseille au centre ville, c'était une joie immense.

Les jeux de société, d'ailleurs avec ma petite miss nous avons ressorti le jeu de domino, de petits chevaux et nous jouons toutes les deux et parfois la mamie (91 ans) joue aux dames avec son arrière petite fille. C'est des instants de plaisirs pour tout le monde.

La crèche n'est pas encore faite mais elle se prépare tout doucement je pense qu'elle sera finie ce week-end et tous les soirs nous profiterons de ce village provençal imaginé par nous.

Vive les fêtes de fin d'année et vive NOEL.

_cid_018a01c843f9_b08eb7c0_0a01a8c0_cisello22fd76a

Posté par Monique CISELLO à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,